Le livre de la jungle…

Pour moi, citadine jusqu’aux bouts des ongles, fruit de la generation “Minikeum’s”, nourrie aux dessins-animes Disney et aux romans d’aventure, la jungle, c’etait :

- Tarzan. Et Jane. Et des courses de lianes.

-Jumanji, a l’heure du gouter, pendant les Minikeum’s.

-Defoe et son Robinson.

-Et bien sur, Mowgli. Et Balou, qui a initie des generations entieres a la philosophie de Diogene le Cynique (mais si, rappelez vous, “il en faut peuuuu pour etre heureux, vraiment tres peu pour etre heureux…”).

Et puis la jungle, c’etait quelque part en Amerique centrale, en Afrique, dans quelques iles a la vegetation hostile perdues quelque part dans le Pacifique, bref, c’etait dans pas mal d’endroits. Mais c’etait pas au Nepal.

Jusqu’a ce que je debarque dans la region du Chitwan. Dans cette region, situee au sud du Nepal, les montagnes ne sont plus qu’une lointaine toile de fond. Et surtout, les routes sont… plates (et donc attention, ouh la la, les bus peuvent faires des pointes a… 50 km/heures ! ). S’il n’y avait pas les rizieres qui cotoient les villages de cases en toits de paille, on pourrait se croire en Afrique. Et plus encore lorsque vous vous retrouvez perche sur le dos d’un elephant, au milieu d’herbes plus hautes que vous, face a un rhino qui se demande qui se permet de venir le deranger pendant son bain de boue quotidien…

Avant de partir, le Nepal m’intriguait surtout par sa situation geographique. Comment un pays si petit, arrive-t-il a cultiver ses particularites sans se faire absorber par les deux geants qui l’entourent ? Comment arrive-t-il a conserver son identite ? Finalement, je crois que la reponse est simple : le Nepal n’a pas une identite mais DES identites. Ce pays est une vraie mosaique, a la fois au niveau ethnique et geographique. Et ma premiere approche de la jungle nepalaise est loin de m’avoir deplu.

Mon seul regret ? J’ai cherche Balou. Mais je ne l’ai pas trouve…

21/08/2008

4 Réponses pour “Le livre de la jungle…”

  1. Redigé par Angèle:

    huum fais moi rêver, la jungle…! j’ai toujours rêvé de jouer à George de la jungle , de m’habiller en peau de bête et de m’envoler avec les lianes! plus sérieusement tes aventures me font une fois de plus baver bien que ma vie ces temps-ci me plaise beaucoup , je me verrais bien t’accompagner loin de tout! et j’adore toujours te lire…deviens aventurière je suis sûre que tes récits de voyages passioneraient plein de personnes capturées par la société capitaliste qui nous nourrit d’illusions sans jamais tenir ses promesses!
    ps: petite nouvelle m.verbrugge a eu sa fille, elle s’appelle Noémie! future fan d’hemingway ou de congreve ?

  2. Redigé par Apoooo:

    T’as vu un rhinocéros en vraiiiiiiiiiiii!!!!! wawouuuuu rien n’a ajouter!!!! quelle aventure tu as du vivre, et quelle aventure tu nous fait partager!
    Je reste sur le c**…. !

  3. Redigé par maman:

    tu as du là aussi vivre de sacrèes èmotions!Je t’imagine perchèe à dos d’elèphant et je pense que là aussi tu as du faire provision de supers souvenirs.Un tète à tète avec un rhino,ça n’arrive pas tous les jours.Dis donc ce tout petit pays qu’est le Nèpal a de nombreuses facettes et j’ai l’impression que tu y as ètè très sensible.Abientot ma chèrie et continue de profiter pleinement de ton voyage

  4. Redigé par myriam:

    Cette ballade a dos d’elephant a dut etre magnifique. Je vois que tu profite bien de ton voyage et je suis tellement heureuse pour toi. Tes photots sont magnifique et me font rever de voire tout ces animeaux. Vivement que tu me raconte cette magnifique ballade a elephant !Ne t’inquiete pas ballou tu le verra surement un joure car si moi j’ai vue des lutin toi tu peux surement voire ballou!!Il etait peut etre en train de faire la sieste !!Je t’embrasse bien fort et suis heureuse de voire que tu profite bien.

Laisser un commentaire