Dimanche 7 septembre 2008


Le retour. Sans doute plus difficile que le depart. J’ai laissé derrière moi les couleurs, les odeurs, la chaleur, pour retrouver le ciel gris et un temps d’automne…. Pas le temps d’aterrir et deux jours plus tard, je me retrouve deja sur les bancs d’un amphi pour ma rentree en licence de sciences politiques. Ma tête est encore pleine d’images aux accents oniriques mais institutions europeennes, histoire des partis et autres barbaries s’invitent et tentent de les remplacer. Début d’une autre histoire…

 Mais avant de m’attarder sur ce retour pluvieux, je vous invite à entrer là ou personne n’est jamais allé : je vous offre une immersion dans les profondeurs de mon carnet de voyage, carnet que j’ai tenu presque quotidiennement pendant deux mois. Morceaux choisis.

 

  

Lire la suite

Commentaires(3)

Vendredi 29 août 2008


La petite histoire veut qu’il y a tres longtemps, un empereur du nom de Shah Jahan se maria a une beeeelle princesse, Arjuman Bhanu Begam aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie “lumiere du palais”. Apres s’etre maries, comme le veut la tradition dans les contes et autres histoires ou les beaux princes se marient aux belles princesses, ils eurent beaucoup d’enfants. Sauf qu’eux, ils eurent vraiment beaucoup d’enfants. Un. Puis deux. Puis trois. Puis quatre… Puis dix. Puis treize. Et…

 

Lire la suite

Commentaires(8)

Mardi 26 août 2008


Ah l’Inde…

Parfois les mots vous glissent entre les doigts. Vous avez beau chercher, aucun ne semble aproprie pour decrire ce que vous avez en tete. C’est ce qu’il m’arrive pour l’Inde. Encore plus que le Nepal, je crois que ce pays se decrit difficilement. Avant tout, il se vit. C’est une experience a part entiere. Un univers qui vous absorbe tout entier et vous prive integralement de vos reperes.

Lire la suite

Commentaires(4)

Jeudi 21 août 2008


Avant de parler de mon arrivee en Inde, recit de mes derniers jours au Nepal…

Lire la suite

Commentaires(2)

Jeudi 21 août 2008


Pour moi, citadine jusqu’aux bouts des ongles, fruit de la generation “Minikeum’s”, nourrie aux dessins-animes Disney et aux romans d’aventure, la jungle, c’etait :

- Tarzan. Et Jane. Et des courses de lianes.

-Jumanji, a l’heure du gouter, pendant les Minikeum’s.

-Defoe et son Robinson.

-Et bien sur, Mowgli. Et Balou, qui a initie des generations entieres a la philosophie de Diogene le Cynique (mais si, rappelez vous, “il en faut peuuuu pour etre heureux, vraiment tres peu pour etre heureux…”).

Lire la suite

Commentaires(4)

Vendredi 15 août 2008


C’est un regard. Un sourire.  Et puis le temps s’arrete. Il y a eux. Et moi. Dans ce monde, les mots sont inutiles. Bienvenue au royaume de l’enfance.

 

Lire la suite

Commentaires(3)

Dimanche 10 août 2008


J’ai decide de poser mes valises quelques jours a Pokhara. Et de prendre le temps. De vivre. De voir. De decouvrir. Et de savourer la sensation de ne plus etre vraiment une etrangere dans cette ville que je commence a connaitre. Parce que je l’ai sillonee a pied, a velo, a cheval. Et meme en barque. Pokhara c’est…

Lire la suite

Commentaires(3)

Mardi 5 août 2008


A force de prendre des douches toute habillee sous la pluie et d’alterner les matinees dans des cyber cafes hyper-ventiles et les apres-midis dehors ou la chaleur est etouffante, j’ai eu droit au R.M.A.N, comprenez rhume de mousson qui atrophie les neurones.

D’ou une semaine d’hibernation.

D’ou un combat acharne contre les assauts du decouragement.

D’ou l’article precedent vraiment pas terrible.

Explication. Ou cours de medecine tropicale.

Lire la suite

Commentaires(6)

Vendredi 1 août 2008


Cet article fait echo au precedent. Comme promis, je vous livre un echantillon des rencontres colorees et enrichissantes que m’a reservees Pokhara. Et pour toi Raphael, la preuve que je n’ai rien contre le rafting ;-)…

Lire la suite

Commentaires(5)

Lundi 28 juillet 2008


Dans mon guide du Routard (qui a pris la pluie, que j’ai fait tomber dans la boue, que j’aurais honteusement oublie sur une banquette de taxi si le chauffeur ne me l’avait pas rapporte et qui malgre tout cela me reste fidele), il est ecrit : “Pokhara est une etape reposante, un havre de paix, entoure de verdure, absolument splendide avec toute la chaine de l’Annapurna en toile de fond…”. Et je dois reconnaitre que sur ce coup la, la description de ce venere Routard est plutot fidele a la realite. Et comme c’est une “etape reposante, un havre de paix entoure de verdure” (oui je sais, je me repete mais c’est teeeellement bien dit…), on y croise de nombreux trekkeurs venus y savourer un moment de repos.

Recit de mes premiers jours a Pokhara et des rencontres cosmopolites que j’y ai faites. Ou comment j’ai rencontre une espece encore plus menacante que le phasme du bengale (ben ui, on est fan d’Ushuaia ou on ne l’est pas hein !): le touriste incapable de se detacher un minimum de ses propres coutumes…

Lire la suite

Commentaires(12)